Animer et dynamiser notre ville ensemble

Animer et dynamiser notre ville ensemble

Animer et dynamiser notre ville ensemble

La vie associative à Cachan est riche et diversifiée. Nous souhaitons la dynamiser davantage en donnant aux associations les moyens de se faire connaître, de se rencontrer, d’avoir des échanges réguliers ou de partager des initiatives.
Pour que la vie culturelle de Cachan soit créatrice de lien social et d’éducation populaire, elle doit être ouverte à tous. Non seulement aux « professionnels »  de la culture et des arts – par ailleurs nombreux à Cachan – mais aussi à tous les habitants qui ont ou veulent avoir des pratiques culturelles et artistiques.

Proposition n°15 : Créer une Maison des Associations, de la Culture et des Solidarités

La ville de Cachan se dotera d’une Maison des associations, de la culture et des solidarités, lieu convivial et ouvert à tous (habitants, associations, étudiants, scolaires…) conçu pour qu’y cohabitent différentes activités permettant de dynamiser la vie locale. L’objectif est de permettre la rencontre et le brassage de publics différents, conduits à partager un même lieu, avec au départ des motivations différentes et en ayant des usages différents
Nous appuierons la création d’un café associatif, ouvert tous les jours (et parfois tardivement) permettant d’organiser différentes activités et manifestations (expositions, débats, commerce alternatif, rencontres intergénérationnelles, concerts, bals populaires, …).
Ce lieu sera géré par une équipe indépendante constituée en association et garante de l’utilisation collective. La Ville impulsera le projet en mettant notamment un local à disposition. Dès notre prise de fonction, nous ferons un inventaire des lieux disponibles pour cette initiative. Nous examinerons notamment les potentialités du théâtre, qui va connaître une extension significative, de la Maison Raspail, de la halle du marché…

Proposition n°16 : Organiser des Assises de la Culture de Cachan

Dès notre prise de fonction, nous organiserons avec tous les acteurs concernés des Assises de la culture de Cachan. En réunissant l’ensemble des partenaires culturels (les institutions, les associations et les usagers : centres socio-culturels, associations d’artistes, écoles d’art, théâtre, cinéma, bibliothèques, écoles, librairie, artothèque, etc.) il s’agira définir ensemble le fil conducteur d’une politique culturelle réelle et démocratique. C’est à partir de là qu’il sera possible d’organiser des manifestations artistiques et artisanales régulières, ouvertes aux professionnels comme à tous les habitants et associations porteurs de projets.
S’agissant du théâtre Jacques Carat dont les travaux vont commencer en été, nous mettrons à profit la période d’immobilisation pour mettre à plat avec le Centre Culturel Communal et l’équipe du théâtre la politique à mettre en œuvre lors du retour à sa pleine exploitation, notamment en fonction des nouvelles pratiques « hors les murs » initiées cette saison dans les équipements des différents quartiers de Cachan.

theatre

Proposition n°17 : Afficher un soutien municipal fort aux initiatives culturelles, artistiques et sportives

La redéfinition des missions et du fonctionnement du service culturel doit permettre à la Ville d’être à la fois le relais, le facilitateur efficace de toutes les initiatives culturelles cachanaises, y compris amateurs, et l’initiateur ou le coordinateur d’initiatives de plus grande envergure.
La municipalité s’engagera à favoriser la mise en valeur des pratiques artistiques amateurs de toutes natures (concerts, expositions, marché de Noël, manifestations sportives) en donnant accès aux espaces municipaux pour ces projets.
La qualité de la communication est une part essentielle du rôle de relais/facilitateur de la municipalité. Plusieurs formules sont possibles, inspirées d’exemples existant dans d’autres communes pour choisir les moyens et les supports d’une information culturelle large et régulière  : agenda permanent, récapitulatifs mensuels, rubrique du site… L’objectif est que la mairie relaie les informations transmises par l’ensemble des acteurs culturels et pas seulement celles dont elle est organisatrice ou partenaire.
Nous impulserons une dynamique autour d’un collectif d’intervenants (artistes, artisans, bibliothécaires, …) afin de donner davantage de cohérence aux activités pédagogiques proposées dans le cadre scolaire ou extra-scolaire.
Nous soutiendrons l’ensemble des structures culturelles, artistiques et sportives afin que chaque Cachanais puisse y trouver la place qu’il désire et enrichirons le panel des activités proposées.
S’agissant plus particulièrement du sport, nous favoriserons les pratiques individuelles ou familiales sans obligation d’inscription dans une association.
Enfin, nous inscrirons clairement l’édification du gymnase prévu de longue date à côté du stade Dumotel comme une priorité du mandat municipal.

stade leo lagrange

Proposition n°18 : Renforcer la convivialité par de nouveaux lieux de rencontre

Nous étudierons la possibilité d’installer davantage de lieux de rencontre et de partage sur l’espace public : bancs et buvettes dans les jardins et parcs par exemple.
Nous soutiendrons les projets de création de jardins collectifs (partagés, pédagogiques, d’insertion, etc) qui permettent l’implication de nombreux citoyens et l’affirmation de valeurs telles que le partage, la diffusion des connaissances et l’entre-aide.

Photo pleine page

Proposition n° 19 : Développer l’usage du numérique pour tous

Cachan deviendra une ville d’innovation numérique en collaboration avec les entreprises de la pépinière de « la Fabrique ».
Nous mettrons en place des bornes internet, faciliterons les démarches administratives en ligne et nous déploierons des outils participatifs pour rapprocher les habitants des décisions municipales.
Nous voulons moderniser la communication de la ville, en complément du journal municipal, grâce à de nouveaux médias.