La mairie de Cachan crée un périmètre d’étude sur l’îlot Vatier : Cachan Ensemble a voté contre

ilot_vatierilot_vatier_osm_2

Le Conseil municipal a délibéré le 18 décembre 2014 sur la création d’un périmètre d’étude sur l’îlot Vatier.
Cet article développe l’intervention faite par Gérard Najman au nom du groupe Cachan Ensemble.

Deux précisions importantes
  1. Où est donc situé l’îlot Vatier ?
    L’îlot Vatier est un lotissement qui comprend une trentaine de pavillons et se situe au sud du quartier Desmoulins, entre le rond point qui marque l’entrée du…..
    lire la suite
  2. Un périmètre d’étude, qu’est-ce que c’est ?
    La raison d’être juridique d’un périmètre d’étude est de geler pendant 10 ans la constructibilité dans la zone délimitée en permettant au maire d’opposer…..
    lire la suite
Quels sont les enjeux ?
  1. Enjeu sur le plan urbanistique
    Nous nous étonnons d’abord que l’on mette en exergue un ilot d’aussi faibles dimensions situé à plus d’un kilomètre de la gare du Grand Paris Express….
    lire la suite
  2. Enjeu budgétaire et financier
    L’institution de ce périmètre d’étude va entraîner pour les finances de la Ville un investissement global à terme de l’ordre de 12 à 15 millions d’euros, soit environ 30% de son endettement actuel,….
    lire la suite
  3. Enjeu de la durée de la transformation de l’îlot
    Créer ce périmètre d’étude, c’est bloquer des améliorations de l’habitat, puisque l’objectif est de ne pas renchérir les coûts d’acquisition par la collectivité avant destruction,….
    lire la suite
  4. Enjeu de la mixité sociale
    Les considérants de la délibération municipale ont mis en exergue les exigences de mixité sociale : c’est un point important pour le groupe Cachan Ensemble.
    C’est un principe que nous avons porté pendant la campagne des élections municipales et que nous continuons de soutenir…..
    lire la suite
L’absence de concertation avec les habitants

Pour le moment, des familles habitent ces maisons de l’ilot Vatier. Elles ont des cycles de vie qui nécessitent la transformation de leur logement….
lire la suite

D’autres outils juridiques existent

Quand le maire de l’époque, Jacques Carat, a programmé la rénovation du centre-ville puis l’aménagement d’une partie du Coteau, il a institué des Zones d’Aménagement Différé (ZAD) avec des Coefficients d’Occupation du Sol (COS) très faibles….
lire la suite

En conclusion

En séance du Conseil municipal :

  1. Nous avons regretté que l’esquisse du projet d’aménagement n’ait pas été présentée aux élus dans le cadre de la commission municipale d’urbanisme.
  2. Nous avons regretté que cette esquisse ne soit pas resituée dans le contexte de l’évolution de notre commune où l’essentiel se passe ailleurs, surtout quand on se targue de faire de la « stratégie » pour un « projet d’urbanisme ».
  3. Nous avons regretté qu’avant de décider de cette mesure, les élus municipaux n’aient eu aucune donnée actualisée sur la réalisation à Cachan du Plan Local de l’Habitat et aucune perspective chiffrée sur la forte incidence du développement du quartier de la future gare d’Arcueil-Cachan.
  4. Nous avons dénoncé une fois de plus l’absence de concertation avec les habitants du quartier, et plus largement avec l’ensemble des Cachanais.
  5. Nous avons exposé nos vues pour que chaque élu saisisse bien la portée de son vote individuel, tant l’information fournie est indigente.
  6. Nous avons voté contre cette délibération qui, pendant dix ans, va, sans justification, geler toute opération d’amélioration pour les habitants.