Rentrée active pour Cachan Ensemble !

 

interpellation

Tribune d’octobre 2016

Cachan Ensemble a pris l’initiative d’une pétition contre la fermeture du bureau de poste de La Plaine. Réaliser à proximité leurs opérations postales et disposer d’un service bancaire est un droit pour les habitants. C’est aussi un support pour les commerçants et la vie sociale dans ce quartier.

Signez la pétition les samedis et dimanches jusqu’au 8 octobre, pour faire reculer La Poste et défendre le service public !

Cachan Ensemble reste ensuite mobilisé sur les grands dossiers de développement urbain : quartier de la future gare de la ligne 15, avenir du campus de l’ENS (au passage un satisfecit sur l’initiative de la municipalité et les résultats obtenus), cœur de ville, RD920…. Nous prolongerons notre dossier sur la RD920 en vous proposant deux balades-débat les 19 et 27 novembre. Une invitation à constater sur place l’état des abords de cette voie et d’échanger sur les perspectives d’aménagement urbain.

Venez y assister et vous exprimer, car ce dossier doit avancer, et pas sans vous !

Cachan Ensemble, militant de la participation citoyenne, restera très attentif à l’automne lors de l’examen par le Conseil municipal du premier droit d’interpellation. Il porte sur les modalités de concertation en amont de projets urbains et immobiliers et la demande de suspendre le projet immobilier sur les terrains à l’angle Guichard-Cousté, un projet sur lequel nous avons lancé l’alerte dès février.

Enfin, le préfet a réquisitionné le gymnase de l’ENS pour accueillir 80 à 90 réfugiés et gère lui-même cet accueil, rendant difficile l’entraide envisagée par des membres de Cachan Ensemble.

Agir à Cachan et maintenant, c’est possible ! Rejoignez-nous !