Stationnement payant à Cachan : qui va piano va sano

Tribune de mars 2018

Texte paru dans Cachan Le Mag de mars 2018

Pour Cachan Ensemble, la participation citoyenne est un élément déterminant dans les processus de décision.

La démarche suivie pour l‘évolution du stationnement payant intègre les ingrédients nécessaires à une bonne concertation : un comité de pilotage pluraliste, une étude par un cabinet externe, un sondage auprès de la population, un atelier citoyen, un passage dans les comités de quartier…puis des réunions publiques, préalables à une décision du Conseil municipal.

Aboutira-t-on à une décision partagée et propice à éviter les tensions sur ce sujet délicat ? C’est possible, à certaines conditions.

Jusqu’à présent ces différents outils n’ont pas été reliés entre eux. Ainsi, les comités de quartier n’ont donné lieu à aucune présentation formelle des résultats des études, sondages et réflexions en atelier citoyen.

Le 7 mars, la mairie va présenter un diagnostic et ses hypothèses de solutions. Des expériences réalisées ailleurs seront-elles exposées pour alimenter le débat ?

Une concertation efficace demande un temps de maturation, surtout en matière de stationnement où chacun se sent spécialiste. Or le projet municipal nous a semblé centré sur le mode de gestion des futures dispositions.

La Ville de Cachan a pris les décisions essentielles pour être conforme à la loi. Prenons le temps du débat, progressons pas à pas avec les Cachanais, examinons plusieurs projets.

Cachan Ensemble a travaillé ce sujet complexe et sensible et étudié les systèmes des villes environnantes. Nous portons des propositions (http://cachan-ensemble.fr/) pour contribuer à la réussite de ce projet : celle-ci dépendra fortement de l’adhésion des Cachanais.