Tous nos meilleurs voeux pour 2018 !

Tribune de janvier 2018

Texte rédigé initialement et non publié

2017 : une année terrible pour la gauche, dispersée ‘’façon puzzle’’.

Les partis de ‘’gouvernement’’ se cherchent, de nouvelles organisations politiques émergent. Les anciens et les nouveaux partis, mouvements et clubs diffèrent par leurs visions européennes, économiques et sociales.

Pendant ce temps, l’extrême-droite continue d’avancer en Europe et le néo-libéralisme prospère : luttons contre la peur de l’autre et le pouvoir de l’argent !

La défense des solidarités et des biens communs du vivre ensemble ont guidé les vœux
municipaux que nous avons soutenus ou initiés en 2017 :

– soutien aux salariés de Cyclocity, oubliés du nouveau marché Vélib’ ;
– contre la réduction des crédits Politique de la Ville et la suppression des emplois aidés ;
– pour la gestion de l’eau en régie publique, et non plus en délégation à des intérêts privés ;
– contre la réduction des Aides Personnalisées au Logement (APL) qui va faire des dégâts chez les organismes de logement.

Tous ont en commun de favoriser une gestion locale au plus proche des habitants.
Nous nous réjouissons d’avoir contribué à faire converger les forces de gauche, et parfois la droite, sur ces engagements pour dire non aux politiques qui brident les énergies locales.

De cette année électorale au goût amer, nous préférerons retenir ces actions fédératrices sur les valeurs communes et notre rôle de minorité agissante.

Le monde bouge ? Pas sans nous !
Le monde change ? Alors, en 2018, continuons à agir localement pour que la démocratie
participative triomphe : une part de budget participatif, aménagement de la RD920, du centre-ville, du site de l’ENS, politique culturelle …

Nous vous souhaitons à toutes et à tous une très belle année 2018.